poèmes d'amour et d'amitié

  • Mes albums récents

    • Album : AMOUR
      <b>coeurenfolie.gif</b> <br />
  • Sondage

    Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
13 mai 2010

Pour tw@

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

De battre mon coeur souffre Il bat trop fort et trop vite à mon goût De n’être pas là il respire pas Mon moi n’as plus d’air Car toi seul est le gardien De mon oxygène

12 mai 2010

Une vague

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Lorsque berce la vague en flôt de souvenirs

 

Mon corps est dans un rêve ou danse ton âme

 

Mes yeux revoient les tiens remplis

 

Et je ressens l’@mour d’incandescence

 

Que rien ne peux tenir…

 

 

25 septembre 2009

Mon bonheur

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Où est mon bonheur?

Je ne sais plus, où es t-il parti?

Dans les entre d’ailleurs, c’est à dire « nulle part ailleurs »!

J’aimerai tant qu’il revienne auprès de mon coeur.

Il se meurt, il pleurs, il ne sais plus ou il doit se diriger!!!

25 septembre 2009

Illimité en amour?

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Illimité en Amour, j’aimerai !

T’aimer et que ce dure j’aimerai !

La nuit longue et courte,

c’est comme notre Amour,

pourquoi ne restes-tu pas?

24 septembre 2009

Rien qu’un baiser

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Rien n’est plus doux qu’un baiser.

Un baiser d’enfant et celui d’une maman.

Rien n’est plus doux qu’une maman qui chuchote à l’oreille de son enfant qu’elle l’aime!

Rien n’est plus beau qu’un enfant à son tour adulte, qui chuchote à l’oreille de sa maman qu’il sera toujours là pour elle!


24 septembre 2009

L’arc en ciel

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

L’arc en ciel de l’amour se jettesur le fleuve

du désir tandis

que tes lèvres

se posent sur ma bouche,

tes mains glissent le long de mon corps.

Continue à réchauffer mon corps

et mon esprit tout entier,

à me donner cette sensation

de bien-être et de liberté,

dont toi le seul

connais

le

secret !

24 septembre 2009

Chacun sa couleur

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Chaque rose a sa couleur comme la rose blanche pour l’amitié !

Chaque plante a sa couleur comme le vert pour l’espoir !

Chaque personne a sa couleur préférée comme celle de mon coeur qui ne change pas !

Rose pour avoir une vision des choses toujours de bonne humeur, comme la couleur !

24 septembre 2009

L’homme que j’aime

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

L’homme que j’aime a donné un sens à ma vie, et m’as offert sa confiance, son amour pour que je n’oublie pas que la pureté n’existe pas que dans le linge blanc !

Maintenant j’ai le coeur pur et je sais ce qu’est le mot « aimer », car j’ai eu la chance de trouvé le véritable âme-soeur qui remplit mon coeur de bonheur.

Il est entré dans mon existence il y a quelques temps maintenant et d’ailleurs depuis qu’il en fait partie, je peux affirmer qu’il m’a énormément apporté.

Mes sentiments sont si fort que de le perdre serait pour moi comme un coeur qui se vide et ce serait incontrôlable.

En ce moment mon amour fait le vide, et j’espère qu’il régnera dans ma vie plutôt que dans mes pensées.

Qu’il réalise qui je suis réellement et que je suis prête à tout lui donner, même cet amour qu’il mérite tant !!!

24 septembre 2009

Quand…

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Quand l’automne passe les souvenirs s’effacent.

Quand la pluie arrive souvent c’est la déprime.

Quand ton regard se pose sur le mien je suis en osmose avec l’amour.

Quand le soleil pointe le bout de son nez je rayonne de bonheur.

Quand les fleurs bourgeonnent je prend mon envol !

24 septembre 2009

La flèche

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

La flèche, là où tout à commencé !

Au départ il fit regard, puis ensuite, pensée !

Puis il fit parole, pour mieux se connaître !

Parler des heures sans s’arrêter, mieux se contempler !

Ce qui est dans la logique, par la suite, s’aimer !

Mais après ?

Après que le rideau est tombé, les amants sont partis s’adorer au pays de Roméo et Juliette !

Eh oui !

Là bas tout est permis !!!

24 septembre 2009

La vie!

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

La vie sans soucis , la vie sans bonheur, la vie sans amour et la vie sans toi, c’est comme les montagnes privées de végétation.

La vie ne vaut d’être vécue sans le bonheur de me retrouver dans tes bras  et la chaleur de ton corps. Cette explosion de vapeur d’amour se dégage de moi, et je suis toute à toi, amour de mon affection.

Ce fût un réel bonheur d’être de nouveau devant toi, près de toi, te sentir, t’embrasser comme au temps Jadis! 

D’ailleurs cela me met dans la bonne humeur!

Je t’aime si fort mon bel étalon.

9 novembre 2008

Bisous tout doux mon loulou

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Un bisous dans le cou, tout doux et calinoux.

De sacrés échanges salés et de plus en plus près.

D’être aimé, c’est sûr, tu y es!

Je t’aimais, je t’aime et t’aimerai pour l’éternité.

Même si les juges et sa cour n’approuvent pas!

Je chanterai jusqu’à la tombé de la nuit.

Tout mes chants d’amour rien que pour toi.

Même si ils n’approuvent toujours pas.

Je continuerai à t’aimer et de désirer.

Vouloir t’embrasser et t’enlacer.

Faire de nous deux, pourquoi pas, une paire de  si jolie lacet.

Comme eux, collé à jamais…

28 octobre 2008

Baisers sucrées

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Un baiser salé puis sucré, de doux bizous sur le creux de tes joues, puis descendre sur le bas de tes hanches!
De long massage sensuel et si réel, je te ferai jusqu’à la tombée de la nuit, mon ami.
Quelques grammes de finesse pour que tu ne te lasses pas, de mes petits doigts si délicats.
Je te ferai goutter aux joies du réel, et plus si affinité, pour bien plus qu’une nuitée.
Ces kilomètres de sensualité et pour dire la vérité, tu es aimé.
Un arc en ciel d’amour se posera sur nos joues ainsi que nos coeurs pour plus jamais l’amour ne se meurt.
Puis de cette joie naîtra le fruit de notre amour…

27 octobre 2008

Différence aux yeux des autres

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Des êtres si différents se rencontrent
puis leurs coeurs
s’y collent!
Et pourtant ils ne peuvent vivre leurs
amour au grand jour.
Pourquoi?
Parce qu’ils sont différend aux yeux des autres,
et surtout pas
comme
eux!!!  

1 juin 2008

M’est-il destiné?

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Mon aimé, mon âme-soeur celui qui alimente mon coeur, m’est tu destiné?
Moi je le sais au plus profond de mon âme, de mes pensées, elles savent que tu seras mon bien-aimé pour l’éternité.
L’amour éternelle existe et je t’ai trouvé, mon aimé!

1 juin 2008

Il est temps il est tard

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Il est temps, il est tard, myster hasard celui qui me fit ses surprises si fine et si surprenante.
Je suis folle de toi et de ton toi intérieur, myster lover.
Je ne peux me passer de toi et tu me manques chaque jour, et je pense à toi de plus en plus.
Tu manque à ma vie et à mes nuits, j’aimerai te serrer dans mes bras et te dire des mots d’amour, et plus encore.
Myster lover qui souhaite faire parti de ma vie, moi aussi sache le mon amour de toujours.
Tu ne sais plus où tu en es mais regarde au fond de ton coeur et tu y verra l’amour véritable, ainsi ton âme-soeur en chair et en os.
Retourne toi et regarde devant toi chéri bibi, je t’aime tant, reviens dans ma casba de la beauté du coeur, et plus jamais tu ne sera en pleurs.
Je te regarderai dormir et t’apporterai ton petit déjeuner au lit et te ferai des calins à l’unisson.
Viens pour de bon, et tu verras tu ne sera pas déçu, je te promets, et oui milles et une merveille auprès de mon âme.
Tu sentira la chaleur de mon phare intérieur, je réchaufferais ton âme pour quel sache que je lui là pour elle, que je suis là pour toi et te donnerai tout l’amour que j’ai en moi rien que pour toi!!! Tes sentiments maintenant déclaré, et tes pensées désormais dévoilées, il n’y a plus que toi qui doive venir faire parti de ma vie de tout les jours, que j’aimerai tant que ça devienne réalité vite. Je t’en demande beaucoup, mais je sais que toi aussi tu en a envie, alors franchi ce cap qui te paraît si difficile mais qui es si facile à attraper. J’attend ton retour à la maison, et t’entendre me dire que tu à envie de vivre auprès de moi, avec moi …
Je t’attend mon loulou, ainsi que ces phrases si jolies à entendre !!!

14 mai 2008

Au détour d’une rue, il a disparu

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Il faisait bon ce soir là et de surprise en surprise j’ai eu l’occasion d’avoir!
Ce lundi là j’étais en plein désarroi, et dans mon coeur tu y étais sans cesse.
Je ne pensai pas à toi à ce moment là mais lorsque tu as sonné, mon coeur a fait boom!
Trois fois j’ai entendu et des milliers de sons dans mon p’ti coeur tout mou.
Je t’avais tant attendu que je ne t’attendai plus, mais tu est venue quand même!
Quand j’ai ouvert et que nos grand yeux se sont croisés, fusion en arc en ciel!
Tu es entré, m’as embrassé, et des câlins par centaines je t’ai donné!
La nuit entière tu m’as offert avec ce corps d’appolon rien que pour moi!
En éclosion j’étais et d’heureux horizons je croyais arrivé, mais je me suis encore trompé!
La nuit s’est écoulé et ce n’est pas au petit matin que tu es parti.
En retard au travail, tu étais à cause de moi.
Mais de grand yeux brillants tu m’as offert.
Et plus jamais de retour je n’ai eu jusqu’à aujourd’hui…

17 avril 2008

Tu m’oublies stp

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

J’en ai marre
Marre de toi
De ton non respect envers moi
Tu te fous de moi
Je ne veux plus te voir
Plus entendre parler de toi
Ne m’appelle plus
Ne me donne plus de nouvelles
Je t’en prie
Oubli moi
Je t’en supplie
Laisse moi
Tu me fais trop de mal
Tu ne me respecte plus
En plus tu viens encore de me trahir
C’était la dernière
Cette fois
J’en ai marre
Oubli moi

 

 

7 avril 2008

Une vitre

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Derrière cette vitre, pas assez transparente à mon goût, m’as tu vu mon amour?
Projeté pourtant vers tes yeux, ton regard vers le mien, ce parfum embaume la nature, que c’était bien.
Demain et un autre jour, et cette lueur qui gouverne son coeur, rattrapera peut-être le mien quand sera le moment venu, lulu?
Trouver ou non son prince, parti sur une autre planète, quoi de bien neuf dites moi!
Il a attendu son tour au détour d’une rue, et elle le surprendra au milieu de nulle-part.
Enfin l’été arrive à grand pas et ils trouveront chaussures à leurs pieds, même si ils ne se trouvent pas!

6 avril 2008

Le sable fin

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Sur le sable fin je t’ai admiré!
Sur le sable fin je t’ai aimé!
Sur le sable fin ont s’est désiré!
Sur le sable fin nos regards plongés!
Sur le sable fin l’amour nous faisions!
Sur les sable fin ont s’est marié!

27 mars 2008

Pourquoi

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Il se casse puis se lasse, sans cesse il se fend de ces absences.

 

Je me lasse, je vais me casser avant que cette chaîne se casse.

 

Le temps passe et plus de trace de ce passage sur le fleuve de l’impasse.

 

Ça passe ou ça casse, liens appartenant au passé se lient ou se perde encore.

 

Encore et toujours ne rime plus avec amour.

 

S’aimer ou se détester, plus ça passe et moins se répare.

 

Absent, vous êtes, et encore plus bête, moi je suis.

 

La sécurité ou la lassitude, le passage ou en es t-il?

 

23 mars 2008

Je t’aime moi non plus!

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Pourquoi ce temps qui passe, et que toi qui n’arrête pas de passer à coté de moi?

Tu ne fais que passer à mes coté sans jamais vraiment t’arrêter pour de bon. Je te sens de très loin, alors que tu es près de moi, sans l’être vraiment car quelques kilomètres seule

ment nous séparent. Je te vois dans mes rêves, je te prend dans mes bras, je t’embrasse, je t’enlaces, je t’aime, je te déteste, je ne sais plus…

Pourquoi tant de désarrois dis moi, je ne sais plus ou j’en suis tellement je me perd, je perd le nord, la tête, mes idées ne sont pas clairs.

Je me bats pour retrouver tout ce qui était censé, mais j’ai du mal à faire face à cette éventualité qui es, à mon goût, dure à accepter!

La vie qui es dure ou moi même qui es devenu si bête et disciplinée? Je ne sais plus vraiment, j’attends ton toi, viens à moi pour de bon, je t’aime, viens vers moi,

tu me manques, viens loulou….

20 octobre 2007

Par un beau matin

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Par un beau matin, il est revenu!!!

Mon amour de toujours celui qui gouvernait mes songes puis mon coeur, était là, tout près de moi, contre mon corps! Je ne m’y attendait pas du tout et pourtant un signe de sa part et tout recommença comme l’an quarante, des baisers des bisous dans le cou, des mots d’amour et l’amour fusionnait de nouveaux…
J’y ai cru, encore et encore, toujours et encore mais non, ce n’était pas pour moi, ce ne serai jamais pour moi, je ne suis pas assez bien pour Monsieur Amour, celui que j’aime de tout mon coeur.

Il me fait signe un beau matin et viens me rejoindre dans le creux de mes draps, m’enveloppe de son amour et de sa tendresse et bien sur de ses tendres Baisers d’amour, m’aime et me le dit! Mais cela ne suffisait sûrement pas, me dicte mon coeur à l’instant car chavire autre part son coeur! Souffrir ou aimer, que doit-on accepter avant de tomber, d’amour ou de stupidité, de souffrance ou de mal-être, dites-moi? Moi en tout cas, j’aimerai qu’il soit là auprès de moi, mais cela n’est plus possible, il m’aime, le l’aime, mais il y a autre chose, le devoir, eh, oui le devoir qu’il l’appelle, va mon amour, aime celle qui te mérite!!!

10 septembre 2007

Arc-en -ciel

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

        Arc-en-ciel, barque en ciel, couleur de mon coeur dans l’abri de son corps. L’esprit tel un matou qui court dans la prairie de son enfance, et qui cherche sa voie. Toi tu l’as trouvé celle que tu recherchais depuis la nuit des temps? Quelque fois il faut regarder plus près de toi et ne pas tourner le dos à la chance. Ne pense plus au passé et fait face à tes peurs, surtout n’aies plus la trouille d’affronter la vie à pleine dents! Car si tu ne bats pas pour ce qui pourrai te donner du bonheur, il risque de te passer à coté…

amour0066.gif 

7 septembre 2007

Vol,Vol,Petit oiseau!

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Court, vol petit oiseau des airs! Enchantes nous de tes sifflements si colorés, et de ta liberté si

présente qui remplit nos corps de légèreté lorsque l’on t’aperçois. Continu à jouer de ses belles

mélodies et à nous faire sentir libre, comme l’air!!!

4 septembre 2007

il est là!!!

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Il est là et pourtant si loin de moi

Malgré tout ça tu es toujours auprès de moi

Malgré cette lenteur qui nous sépare

toi tu resteras dans mon coeur

Ce temps qui nous sépare

nous fout en l’air

Comme la goutte d’eau qui tombe

Tombe sur nos joues

Rose de sa couleur mais sombre dans notre coeur

Il pleur et il se meurt

Viens me chercher

Pour qu’il s’arrête de mourir

J’en ai marre de ne pouvoir te serrer

serrer contre moi ton petit coeur

Celui qui se meurt

de la lenteur de l’amour

Viens je t’en prie

Viens me chercher

Toi qui sait ce qu’est l’amour

 Celui qui brille pour toi seul

J’attends après toi

Je t’attend vite

Mon amour venez me voir

Toi et ton beau cheval blanc…

V

1 juin 2007

COMMENT RECONNAIT-T’ON?

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Comment reconnaît-on l’odeur de la passion qui s’installe à grand pas dans le coeur de l’être aimé?

Comment reconnaît-on l’odeur de l’amour qui n’arrive pas qu’aux autres et qui frappe sans s’en apercevoir?

Comment reconnaît-on la gentillesse d’une personne qui s’installe juste à coté de moi dans le bus?
Comment reconnaît-on l’odeur de la chance qui es en chacun de nous et qui n’ose pas sortir, par peur de se tromper?

Mais dans tout ces cas, quel est la chose qui les rapprochent?

C’est celui d’un bel inconnu, assis à coté de moi dans le bus, au regard passionnel et plein de gentillesse qui fait dégager de la chance dans sa vie.

Il me lance des regards avec beaucoup d’ardeur et nos âmes se croisent, se désirent, fusionnent tant que l’amour et à son apogée.

Sans vraiment chercher et vouloir trouver le partenaire idéale, je l’ai rencontré et maintenant je suis heureuse auprès de lui.

D’ailleurs cela fait cinq ans que nous nous sommes dis le « oui » final, pour le meilleur et le pire…..

24 avril 2007

CONCEPTION

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Au départ il fut « conception ».

C’est la petite graine qui va et qui vient, de-ci ou de-là. Celle-ci devient « vie » pour ensuite devenir « forme », petite à nos yeux mais si énorme pour elle, ou lui! Quelques mois viennent de s’écouler et l’on peut déjà apercevoir ses formes, « le » ou « la » voir bouger dans tous les sens. Ce bébé prend vie jour après jour, épanoui devant les grands yeux de ses parents. Les 9 mois se sont écoulés bien vite, et tu es prêt maintenant à sortir du pays des rêves, ainsi cette contrée de la réalité avec les regards éblouis de tes parents t’attendent.

Bébé tant attendu tu es enfin parmis nous,

pour notre plus grand bonheur

et notre plus grande joie.

24 avril 2007

MASSAGE DE LA FELICITE

Publié par poemesdisabelle dans REALITE DE LA VIE

Caresse, tendresse jusqu’au bout des doigts, la fée du massage s’installe juste à tes cotés, et félicité tu verras arriver!

Descendre ses mains tout doucement jusqu’en bas de tes reins puis t’embrasser les cuisses pour que le désir surgisse.

Cette petite enchanteresse de l’amour commence seulement son travail, alors que tu es déjà parti au septième ciel!!!

Quelque minutes plus tard te voilà arrivé à l’extase, grâce au massage sensuel quelle te procure et dont tu es aux anges…

Il ne t’as pas fallu longtemps pour te détendre, mais

il faut avouer que cette charmeuse Sensuelle et Détendu,

avec elle plus d’un tour tu n’as pas vu!

22 avril 2007

UNE COMPTINE

Publié par poemesdisabelle dans Divers, REALITE DE LA VIE

Comptine, comptoir que vas tu voir?

Comptine, comptoir que vas tu croire?

Lueur ou désespoir?

Seul la lumière qui règne sur ton coeur, rayonnera sur ton présent!

Ouvre ce tiroir et garde toujours espoir!

Ne crois pas perdre la face car l’étouffoir n’est plus là, il est tout simplement parti dans le passé!

C’est dans le présent qu’il faille puiser la lumière pour que le soleil fusionne vers le futur…

Maxalexis33 |
Réaction Chimique |
بصمات |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECRIRE ET VIVRE
| Sorti de ma plume
| écrire@2